More
    HomeWing FoilFoilComment choisir son Foil ?

    Comment choisir son Foil ?

    Le choix de l’aile n’est qu’une partie de notre équipement car elle doit être assortie à la planche et au foil. Si nous achetons la bonne aile mais que le foil est trop petit ou trop grand, il peut être très difficile, voire impossible, de voler.

    Avec le foil, c’est la même chose qu’avec l’aile, mieux vaut trop que pas assez. Si nous achetons un foil trop petit, il nous faudra beaucoup de vitesse pour le soulever et il sera très instable une fois en vol.

    Pour choisir le fleuret, je vais utiliser mon exemple, je suis à 80 kilos. Le fleuret qui a fait des merveilles pour moi depuis que j’ai commencé il y a 7 mois est le fleuret avec l’aile avant 2000. C’est une aile qui se soulève facilement et reste stable en vol. C’est pourquoi je vous recommande, si vous pesez entre 70 et 80 kilos, de commencer avec un fleuret d’une surface comprise entre 1750 et 2000. Attention à ne pas se braquer avec des ailes avant de moins de 1500 ou des ailes d’aspect Hi, si vous débutez ce n’est pas le moment d’acheter ce type de matériel, ce matériel vous sera utile dans un deuxième temps, lorsque vous évoluerez. Ces ailes sont fines, rapides et plus instables, ce n’est pas le matériel idéal pour vos premiers vols, ce sera difficile et peut être dangereux.

    Pour les niveaux intermédiaires de Wingfoil

    Pour les niveaux intermédiaires de Wingfoil

    Si ce n’est pas votre première expérience avec le foil mais que vous avez déjà pratiqué le kite foil, le windfoil, tout ira beaucoup plus vite et sera plus intuitif. Dans ce cas, vous pouvez commencer avec un foil d’aspect élevé ou avec un profil plus petit et plus agressif. Dans ce cas, vous pourriez commencer avec des ailes avant entre 1450 et 1750.

    À Lire  Comment bien choisir son Foil pour Wingfoil

    Si vous pesez plus de 90 kilos, n’hésitez pas à opter pour des ailes XXL de plus de 2000.

    Le mât. Lorsque vous choisissez le mât, n’optez pas pour un mât inférieur à 75 centimètres. Ne soyez pas tenté d’acheter un mât plus petit pour le wingfoil car cela ne fonctionnera pas et vous devrez acheter un mât plus grand rapidement. Plus le mât est grand, plus la marge d’erreur est grande avant que le foil ne sorte de l’eau. Il est très fréquent, lorsqu’on débute, que le fleuret sorte complètement de l’eau et tombe en avant.

    Les mâts de 40 à 50 centimètres sont axés sur le foiling. Les mâts de 65 et 70 centimètres sont destinés au surf foiling. Et à partir de 75 centimètres pour le profil d’aile. Lorsque nous aurons gagné en confiance, nous pourrons passer à des mâts de 90 à 100 centimètres, ce qui nous permettra d’avoir encore plus de marge pour la navigation, notamment dans les zones de vagues.

    Fuselage. Certaines marques vous offrent la possibilité de choisir la taille du fuselage. Le fuselage est la partie du foil qui relie les ailes au mât. Plus le fuselage est court, plus le foil sera maniable et réactif. Plus le fuselage est long, plus il sera puissant car il ne tangue pas autant qu’un fuselage plus petit qui aura moins d’équilibre longitudinal. Pour commencer avec le profil de l’aile, il sera toujours plus facile de commencer avec des fuselages plus grands.

    Max Wing
    Max Winghttps://foilmax.fr
    Passionné de Surf et Kite Surf c'est tout naturellement que je me suis lancé en 2019 au Wingfoil, . Depuis mes journées ne sont plus mêmes : je passe environ 2 heures par jour à naviguer en Wingfoil et tester du nouveau matériel. Suivez toute l'actualité du Wingfoil & eFoil sur Foilmax

    à lire