More
    AccueilBlogLe Wingfoil, un sport nautique populaire dont la naissance remonte aux années...

    Le Wingfoil, un sport nautique populaire dont la naissance remonte aux années 1980

    Depuis 2019, le wingfoil est un sport nautique qui ne cesse de se développer. Juchés sur une planche à foil et tenant dans leurs mains une aile gonflable, les riders profitent du moindre souffle de vent pour sillonner la mer. Pourtant, les premières ailes ont été conçues il y a près de 30 ans.

    Le Wingfoil est une pratique nautique qui s’est développée récemment. Il s’agit de se déplacer sur une planche en aluminium alors qu’on a une aile gonflable entre les mains. Cependant, la naissance des premières ailes remonte au début des années 80. On a également pu découvrir le champion de planche à voile Pete Cabrinha essayant une sorte d’aile en 1982, mais lourde et montée sur une structure rigide.

    La naissance de la wing

    Très proche des ailes que l’on peut voir aujourd’hui, la « Bird Sail » a été développée par le breton Roland Le Bail en 1982. Passionné de sports de table, l’ordinateur de Carnac s’inspire du vol des mouettes pour développer ce nouveau type de concept avec un structure. Il l’utilise dans l’eau, mais aussi au sol avec des patins ou des skis pour se déplacer. Malheureusement, il est encore trop tôt pour le développement du wingfoil, largement remis en cause par l’arrivée du windsurf.

    A la même époque, les frères Legaignoux (dont les Bruno Quimperos) déposent un brevet pour une aile à structure gonflable qui donnera naissance au kitesurf.

    En 1987, Tom Magruder invente l’arme à vent, une aile reliée à une planche à voile par un bout de perche, et en fait la démonstration dans les gorges du fleuve Columbia en réalisant des sauts incroyables.

    De nouveaux prototypes voient le jour. En 2011 arrive le Slingwing, que Robert Naish maîtrise à la perfection, mais la discipline n’est pas encore démocratisée.

    La démocratisation du foil pour accélérer les choses

    C’est finalement l’association – bien plus tard – de ces deux concepts qui donnera naissance à l’aile wingfoil que l’on connaît aujourd’hui. L’aile Roland Le Bail sera équipée de cette structure gonflable qui la rendra beaucoup plus légère et surtout plus facile à transporter une fois repliée.

    À Lire  Les bienfaits du kitesurf sur la santé

    Pourtant, ce n’est que depuis 2019 que le wingfoil est devenu un sport nautique « tendance ». Et cela grâce au développement du foil, qui permet de sortir la table de l’eau et d’augmenter la vitesse sans freiner au contact de la mer. Facile à pratiquer, qui nécessite un matériel compact, le wingfoil a su séduire de nombreux amateurs dans quelques années.

    Impression à l’encre dorée en sérigraphie La sérigraphie permet une impression couleur directe (contrairement à QUADRI) et cela permet d’obtenir des couleurs magnifiques. Mais il est aussi possible de partir d’une encre métallique (or, argent, bronze, etc.) pour obtenir un magnifique or massif.

    Quelle planche pour surf foil ?

    Les planches de surf foil sont généralement beaucoup plus courtes et plus larges que les planches classiques. Si vous êtes débutant, choisissez une planche en aluminium relativement longue et de grande capacité pour faciliter la montée et la stabilisation.

    Comment choisir un surf foil ? Optez pour un foil High Aspect si vous êtes un surf-foiler confirmé, si vous recherchez la performance et reconnecter les vagues sans difficulté tout en maximisant la vitesse. Choix du bâton : Plus le bâton est petit (70 cm), plus il sera facile de débuter.

    Quel foil pour surf foil ?

    Quelle feuille utiliser sur la planche de surf

    • Longueur du bâton : plutôt court (environ 65 cm), surtout si vous surfez des vagues type beachbreak.
    • Aile avant en foil : La surface de l’aile s’adapte à la vitesse de la vague. Plus la vague est lente (et plus le surfeur est lourd), plus il faut de surface pour voler à basse vitesse.

    Quel type de bateau pour naviguer sur les canaux ?

    Bien sûr, le plus simple reste de naviguer avec un hors-bord ou un chalutier. Certains modèles s’adaptent très bien à ce type de navigation mixte. Je pense notamment à la Sierra de Antarès de Bénéteau, ou aux Chalutiers de la même cour.

    Comment naviguer dans la chaîne ? LES RÈGLES ESSENTIELLES DE NAVIGATION La vitesse maximale autorisée est de 5 à 8 km/h dans les canaux et de 10 à 12 km/h dans les rivières, afin de préserver l’état des berges. Dans certaines sections et à proximité des ports, la vitesse peut être inférieure, les signaux l’indiquent dans ce cas.

    Max Wing
    Max Winghttps://foilmax.fr
    Passionné de Surf et Kite Surf c'est tout naturellement que je me suis lancé en 2019 au Wingfoil, . Depuis mes journées ne sont plus mêmes : je passe environ 2 heures par jour à naviguer en Wingfoil et tester du nouveau matériel. Suivez toute l'actualité du Wingfoil & eFoil sur Foilmax