More
    AccueilWing FoilWing Foil | Tout sur la nouvelle tendance sportive de 2022

    Wing Foil | Tout sur la nouvelle tendance sportive de 2022

    Vous avez souvent entendu parler du Wing Foil et vous n’avez aucune idée de ce dont il s’agit ? Ne vous inquiétez pas, aujourd’hui chez Foilmax nous allons consacrer cet article à cette question. Nous allons vous parler un peu de ce dont il s’agit : ce qu’est le wing foil, un peu de son histoire, ses origines récentes et pourquoi il est en train de devenir une tendance et un favori parmi les amateurs de sports nautiques.

    Est-ce qu’il attire votre attention ? Eh bien, lisez la suite car nous allons vous expliquer certaines des raisons pour lesquelles il continue à gagner en popularité et pourquoi il s’agit d’une tendance sportive en plein essor.

    Qu’est-ce que le Wing Foiling ?

    Qu'est-ce que le Wing Foiling ?


    Connu sous le nom de « Wing foil », « wingsurfing » ou « winging », c’est un sport tendance et en plein essor qui combine les disciplines de la planche à voile, du kitesurf et du foil.

    Pour faire simple, il s’agit essentiellement d’un hybride de windfoiling, de kitefoiling et de SUP foiling. Vous vous accrochez à une aile qui est lâche et la tenez avec vos mains tout en chevauchant une planche à voile ou un hydroptère. Parce que l’aile est si proche de vous, alors que la planche est si robuste et large, ce sport vous permet de gérer votre navigation avec beaucoup de stabilité et de contrôle. Toute cette magie est possible grâce à la faible résistance que les planches de foil offrent dans l’eau.

    Avec Wing Foil, vous pouvez choisir de naviguer avec votre aile qui chasse le vent lorsque la mer est calme, mais les jours de surf, vous pouvez aussi frapper les vagues et vous laisser aller.
    Histoire de la feuille d’aile


    ▷ L’origine du foil de l’aile

    Une des parties les plus incroyables du wing foil est qu’il vous permet d’atteindre les vagues qui n’ont pas encore déferlé et une fois dans la vague, vous pouvez arrêter de chasser le vent et vous laisser porter par l’élan de la vague, une fois que vous manquez de puissance, vous remettez votre aile en position pour continuer à naviguer.

    Vous êtes toujours bloqué sur l’explication ? Alors regardez cette incroyable vidéo de wing foil où vous pourrez apprécier les immenses possibilités de ce magnifique sport.

    Jim Drake, l’un des inventeurs du wing surf, est arrivé à Kailua, à Hawaï, pendant la Coupe panaméricaine de 1982 avec une sorte de voile à main.
    À la même époque, Roland Le Bail, originaire de Bretagne (France), crée la « Voile d’oiseau », une aile élancée à la structure rigide qui fonctionne sur l’eau et sur terre. Mais au milieu des années 80, le funboard était en plein essor et n’a pas aidé son invention.
    Vers 1987, d’autres images sont apparues de Hood River, dans l’Oregon, montrant un autre type d’aile : le « Wind Gun ». Inventé par Tom Magruder, ce n’était rien d’autre qu’une aile de type « Bird Sail » montée sur une planche à voile et reliée à celle-ci par l’extrémité d’un mât. Cet appareil permettait de faire de grands sauts en hauteur tout en volant sur de longues distances. Mais ça n’a jamais marché.

    Et puis, dans les années 2000, le « KiteWing » a été développé. Un planeur avec une structure rigide faite de tubes d’aluminium pour presque tous les sports de glisse ; skis, snowboard, patins à glace, etc. Sur l’eau, ce type d’aile était encore trop difficile à soulever, trop lourd et offrait trop peu de capacité de remontée au vent.

    La Wing moderne

    La Wing moderne


    L’origine est si récente que l’on peut dire que nous en sommes encore à un stade précoce. C’est certainement en 2018 que l’on commence déjà à voir les premières ailes sur les réseaux sociaux et que les grandes marques de kitesurf comme Duotone, Cabrinha, F-one ou Naish commencent à miser sur ce sport et à fabriquer différents modèles avec un développement de plus en plus technologique.

    Quel est le facteur qui a permis à ce sport de se consolider ?

    Sans aucun doute, le développement du Wing Foil aujourd’hui est dû à l’évolution des planches de foil, avec une grande quille et une aile hydro et bien sûr aussi l’utilisation de matériaux modernes, provenant notamment de l’industrie du kitesurf rendant possible une aile avec un bord d’attaque gonflable similaire à celui des cerfs-volants, ce qui fait que le poids est considérablement réduit par rapport aux anciens modèles.

    L’AILE A DÉJÀ ÉTÉ INVENTÉE MAIS PAS PERFECTIONNÉE. LE FLEURET A PERMIS AU SPORT DE NE PAS AVOIR DE LIMITES.

    Pourquoi le Wing Foil est-il un sport addictif et pourquoi est-il là pour rester ?

    1. Parler de la raison pour laquelle ce sport succombe à une infinité de public dans tant de parties de la planète est un débat ouvert mais nous pouvons déjà commencer à apprécier les causes principales, de X surf nous nous mouillons et nous osons différencier trois facteurs principaux :
    2. Elle peut être pratiquée par tous, sans risque. Contrairement à la planche à voile ou au kitesurf, le wing foil est un sport ouvert à un plus grand pourcentage de la population, puisque pour commencer à le pratiquer chaque personne peut se débrouiller seule et n’a pas besoin d’aide, de plus les dangers sont beaucoup plus faibles que dans les autres sports car le matériel est beaucoup moins encombrant.
    3. Il vous permet de naviguer avec très peu de nœuds. Le foiling peut être pratiqué à partir de 8 nœuds, ce qui permet de prolonger un plus grand nombre de jours sur l’eau et il est également possible de naviguer avec le vent dans toutes les directions.
    À Lire  Comment choisir son équipement de wingfoil sans se tromper ?

    ➤ Les différentes disciplines de Wing Foil

    ➤ Les différentes disciplines de Wing Foil


    Le Wingfoiling a évolué rapidement. Les marques sortent régulièrement des innovations et certains pilotes ont poussé les limites à l’extrême et les ont étendues dans trois directions :

    Profilage de l’aile de la vague :


    Il s’agit d’un type très spécialisé de Wingsurf, pratiqué par ceux qui ont déjà de l’expérience, il a un bon potentiel de croissance.

    L’objectif principal de cette modalité est de surfer sur les vagues, pour cela les riders recherchent les jours où la mer n’est pas calme et utilisent leur équipement de foiling wing pour atteindre les vagues et se laisser aller. La vérité est que ce sport est extrêmement amusant car, lorsque la vague est terminée, vous retournez à la chasse au vent et au surf jusqu’à la prochaine vague.

    Course WingFoiling


    L’objectif de cette modalité est d’être le plus rapide et de gagner les courses. La seule priorité est de finir en premier. Étant donné que ce sport n’en est qu’à ses débuts, les équipes ne se sont pas encore spécialisées dans ce domaine, mais nous sommes sûrs qu’à l’avenir, des voiles plus légères et des planches plus rapides seront mises sur le marché à cette fin, car qui sait, peut-être que ce sport sera olympique un jour…..

    Freestyle Wing foil


    C’est juste une évolution du windsurf freestyle mais avec un foil et une aile. La grande différence entre le foil freestyle et le freestyle normal est que vous avez besoin de beaucoup moins de vent pour faire des figures. D’autre part, la surface de l’eau n’est pas si importante car l’essentiel est de voler au-dessus de l’eau, bien qu’il soit recommandé que les conditions de vent idéales soient de 12-15 nœuds. Cependant, les bons solas permettent d’aller un peu plus haut.

    Dans ce type de style, les figures aériennes et les vols en hauteur sont les plus attrayants pour quelqu’un qui ne pratique pas ce sport.

    De quoi ai-je besoin pour pratiquer le Wing Foil ?

    De quoi ai-je besoin pour pratiquer le Wing Foil ?


    Le Wing Foil nécessite un équipement composé de trois éléments principaux : la planche, le foil et l’aile :

    • Le Foil Il a commencé à être placé sur les coques des bateaux, lorsqu’on atteint une certaine vitesse, l’aileron commence à monter à la surface et fait que le frottement avec l’eau est beaucoup plus faible, donc il permet d’aller plus vite en planant. Cette invention a d’abord été utilisée sur les bateaux de course (Coupe de l’America), puis sur les planches à voile, les planches à pagaie, les planches de surf, les kiteboards, etc. Aujourd’hui, moins vous êtes expérimenté, plus il est recommandé d’en choisir un plus grand, idéalement entre 2000 et 2500 cm2.
    • Aile. L’aile existe depuis plus de 30 ans. À cette époque, ils essayaient de tirer parti du vent en montant sur une planche et en tenant une aile dans leurs mains. Dans certains cas, il était fixé au panneau et pouvait être utilisé sur n’importe quel type de surface.
      mais ce n’était pas très réussi parce que les sensations n’étaient pas très surprenantes parce que c’était très gênant. Aujourd’hui, les ailes sont faites du même matériau que les ailes de kite surf (seule leur forme est différente), elles sont plus petites et se tiennent avec les mains. Elles vont généralement de 2,6 m2 à 9m2 afin de pouvoir voler par vent léger.
    • Les planches (boards). Il existe plusieurs types de planches, rigides et même gonflables. Vous pouvez utiliser une planche rigide ou une planche à voile pour profiter pleinement de ce sport. Il est conseillé de commencer avec une grande planche, entre 6’8 et 7’8 selon le poids et l’expérience du rider, et lorsque le rider a un niveau plus élevé ou pèse moins, une planche plus petite peut être utilisée (entre 4 et 5’5).
    • N’OUBLIEZ PAS LES ÉQUIPEMENTS DE SÉCURITÉ TELS QU’UN GILET ANTICHOC ET UN CASQUE.

    Quelles sont les conditions météorologiques pour le Wing Foiling ?

    Pour commencer à pratiquer le Wing Foiling, nous vous recommandons de vous rendre dans un endroit où les conditions de vent ne sont pas exposées à la houle : entre 15 et 20 nœuds de vent. Il est plus facile de commencer avec un vent latéral (offshore) pour éviter d’être repoussé loin de la côte (vent de terre) ou d’être renvoyé vers la côte en permanence (vent de terre).

    Gardez à l’esprit qu’il est préférable d’éviter les plages bondées pour ne pas rencontrer de débris, d’algues flottantes ou tout autre objet flottant qui pourrait gêner votre vol sur l’eau. Nous vous recommandons également de choisir un endroit qui a la forme d’une baie. Ainsi, si vous vous éloignez trop de votre point de départ, vous pourrez facilement revenir à pied avec votre équipement. Enfin, il est préférable d’apprendre avec une profondeur d’eau spécifique : suffisamment peu profonde pour que vos pieds puissent toucher le fond pour monter facilement sur la planche, mais suffisamment profonde pour que l’hydroptère ne touche pas le fond.

    ➤ Quelles sont les règles du wingfoil ?


    Le foiling est un sport à risque comme tout autre sport extrême pratiqué en milieu aquatique. C’est pourquoi nous vous recommandons d’avoir toujours avec vous les équipements suivants lors de chaque session : leash de la planche, gilet de protection, gilet d’impact (si vous vous éloignez de plus de 300 mètres du rivage) et casque.

    Il est également important de s’entraîner dans des endroits qui ont déjà été observés et contrôlés, au cas où vous devriez retourner le plus rapidement possible sur place en cas de houle et de vent fort. Mais attention, quel que soit votre niveau de pratique, il n’est pas conseillé de pratiquer seul et, le cas échéant, de prévenir un proche de votre séance et de sa durée.

    Max Wing
    Max Winghttps://foilmax.fr
    Passionné de Surf et Kite Surf c'est tout naturellement que je me suis lancé en 2019 au Wingfoil, . Depuis mes journées ne sont plus mêmes : je passe environ 2 heures par jour à naviguer en Wingfoil et tester du nouveau matériel. Suivez toute l'actualité du Wingfoil & eFoil sur Foilmax

    Must Read