More
    AccueilTutosWingfoil : Qu'est-ce que c'est et comment le démarrer ?

    Wingfoil : Qu’est-ce que c’est et comment le démarrer ?

    Alors pourquoi ne pas se lance en Wing? Parce que c’est tellement cool ! Comme beaucoup d’autres, nous étions réticents à l’idée de tenter notre première aile. Après quelques heures sur l’eau, nous avons découvert une véritable passion pour ce nouveau sport. Nous avons été agréablement surpris par la facilité, la polyvalence et la sensation de naviguer. Il y a des étapes à valider avant de pouvoir pratiquer, mais elles ne sont pas trop difficiles si vous êtes déjà un fan. Jean, Paul et moi avons décidé de répondre aux questions les plus fréquemment posées par les futurs wingeurs. En voici le compte-rendu…

    Le départ à l’eau est la partie la plus difficile du wing-foil !

    C’était la grande question lorsque nous avons commencé à voler en wingfoil. Comment se mettre à l’eau avec une aile? Les gens sur les médias sociaux s’en donnaient à cœur joie à cette époque. « C’était impossible de monter avec une aile ! » Pour calmer les questions, nous avons dû attendre que les premières vidéos officielles et informatives soient réalisées par des marques et des anonymes comme nous.

    Pour se lever avec un wingfoil, oubliez le départ à la plage. Tout se passe sur l’eau ! Voici les étapes :

    1. Attrapez votre hydrofoil, votre aile et mettez-vous à l’eau.
    2. Placez vos genoux sur la planche au milieu.
    3. Gardez vos genoux pliés et placez l’aile au-dessus de votre tête pour qu’elle ne touche pas l’eau.
    4. En ajustant la prise au vent de l’aile, vous pourrez vous déplacer immédiatement dans cette position.
    5. Gardez votre aile en l’air et levez votre jambe avant pour vous stabiliser.
    6. Tout votre corps doit être levé avec une jambe au niveau du mât et une autre au milieu de la planche.
    7. Utilisez le foil pour accélérer votre vitesse.

    N’oubliez pas qu’apprendre quelque chose de nouveau est difficile et subjectif. De nombreuses vidéos sur les médias sociaux promettent de vous apprendre quelque chose en cinq minutes. Cependant, ce n’est pas réaliste. Vous pourriez être en mesure d’apprendre Kai Leny en quelques minutes, mais cela pourrait prendre plus de temps. Commencez par une planche de SUP et aucun fleuret si vous cherchez à vous lancer. Bien que vous ne puissiez pas aller vite, vous aurez de bons réflexes.

    La fatigue n’est pas un problème si le vent souffle assez fort. Le cerf-volant flottera toujours dans l’air, ce qui ne sera pas fatiguant. Comme pour tout le reste, tes mouvements deviendront plus efficaces à mesure que tu amélioreras ta technique et tu gaspilleras moins d’énergie.

    Que peut-on faire à une aile ?

    Beaucoup de gens ne savent pas encore s’il est possible pour elle de sauter et de faire du freestyle, ou si elle peut chevaucher les vagues, rebondir autant, et à quelle vitesse elle peut aller. Le marché est bloqué à 7-10 surfaces différentes, et uniquement en freeride. Les kites peuvent être utilisés en freeride, et peuvent donc être utilisés pour surfer et s’amuser avec n’importe quelle planche sans foil.

    À Lire  Comment débuter le Wing Foil : les conseils de Sroka

    Une planche sup est plus difficile à surfer et demande plus de manipulation. Cependant, avec un peu de technique et un sup léger, vous pouvez quand même vous amuser. Le stand-up paddleboard sera plus rapide et plus intéressant s’il est équipé d’un hydrofoil.

    Niveau freestyle. Oui ! L’aile permet de sauter très facilement. Il est préférable de choisir une planche légère et d’un volume modéré.

    Quelles sont les meilleures conditions pour le vol en Wingfoil ?

    En réalité, cette discipline en est encore à ses débuts et se développe. Le vent léger domine encore. Les cerfs-volants à ailettes ont besoin du vent pour soulever la planche hors de l’eau. Le foil peut être utilisé pour flotter dans l’air et réduire son impact sur le sol.

    Pour le dire autrement, un rider de 70kg aura besoin de 13-15 nœuds de vent pour profiter d’un kite de 4m2.

    Jack- Mes 5 conseils pour commencer le Wingfoiling !

    Pour débuter avec une aile, il faut se faciliter la vie en se mettant dans les meilleures conditions possibles. Ce n’est pas une bonne idée de commencer dans des conditions difficiles ou si vous avez manqué des cours de Surf-Foil ou de SUPfoil. Voici quelques conseils que j’ai utilisés pour m’aider à débuter avec le wingfoil.

    • Vous devriez commencer par un endroit plat. Lutter contre une houle plus importante, le surf et le varech ne fait qu’ajouter de la complexité. Il est possible que vous n’ayez pas de spot plat près de chez vous, mais cela devrait être votre premier choix jusqu’à ce que vous maîtrisiez la combinaison Foil + WING.
    • N’oubliez pas d’apporter votre équipement. Les nouveaux sports exigent de nouveaux rituels. La pointe, le foil, la pompe pour votre aile, et la laisse sont tous importants. Il serait dommage pour vous d’annuler votre session à cause d’un mauvais équipement ou d’une mauvaise préparation.
    • Vous devez être prêt à combattre le froid (si vous êtes dans une eau froide). Pour le reste… Vous allez tomber si vous êtes débutant. Vous devez préparer votre esprit et vous assurer que votre combinaison est suffisamment épaisse.
    • Vous devez apprendre à manipuler chaque élément du matériel séparément. Commencez par apprendre à utiliser votre foil. Il s’agira notamment de bien pomper et de bien tourner. Une fois que vous aurez maîtrisé ces compétences, vous pourrez passer à autre chose et apprendre l’Aile sur le sable (maniement de base). Ce n’est qu’ensuite que je vous recommande de vous lancer sur l’eau avec un SUP et une aile (sans foil !) Si vous êtes frustré par votre manque de vitesse, mettez le foil et voyez ce qui se passe !

    Qui a dit qu’un nouveau sport impliquait de nouveaux réflexes ? Acceptez l’évidence et commencez à (presque) zéro. Vous disposez de quelques conseils pour faciliter vos débuts. Laissez tomber vos idées préconçues et votre « ego » sur les véliplanchistes ou les cerfs-volants et amusez-vous comme un enfant. Aujourd’hui, nous portons tous ce sport dans notre cœur et nous avons l’intention de le défendre bec et ongles pour en faire un sport à part entière.

    Max Wing
    Max Winghttps://foilmax.fr
    Passionné de Surf et Kite Surf c'est tout naturellement que je me suis lancé en 2019 au Wingfoil, . Depuis mes journées ne sont plus mêmes : je passe environ 2 heures par jour à naviguer en Wingfoil et tester du nouveau matériel. Suivez toute l'actualité du Wingfoil & eFoil sur Foilmax

    Must Read